Ils sont passés par les toits et marchent à pas feutrés dans la cage l’escalier, dans un instant ils vont dégainer leurs flingues pour refroidir celui qu’on appelle «le mandarin», un mafieux qui a des appuis en politique ou inversement. Les deux compères font une halte sur le palier et voici qu’apparaît la plaque du docteur Godard, légende dans l’image. Ne me dis pas que tu crois au hasard au cinéma ? aurait pu demander Michel Constantin à son voisin si seulement ils avaient eu un peu de temps devant eux pour consulter un spécialiste de la Nouvelle Vague. Encore un mandarin, si on en croit la mise en scène d’Yves Boisset...

Un condé, un film d’Yves Boisset 1970.

«Le critique a quelque chose à voir avec le médecin.» Jean-Luc Godard